Références

Kiki Smith, toujours sur la brèche, qui ne s’encombre pas de l’idée de beauté et qui parle de l’humain, de sa part animale, de sa part éthérée et pourtant bien incarnée dans la matière.smithrapture2001-540x511.jpg

Katsura funakoshi de longs bustes ou personnages en pieds, en bois, sensibles, très humains.

inspiration

Daisy Youngblood

Daisy Youngblood sculpturesDY-abulkerque.jpg
youngblood 1987

 

 

 

 

 

 

 

Françoise Vergier de la poésie

Mark Manders

www.markmanders.org/
Figure with Fake Dictionaries (2006)

www.markmanders.org/

walking on my mind

 

 

Erik Dietman

ArtworkErik dietman
Artwork
Erik dietman

Erik dietman

À la mémoire d'une Dietman-omelette norvégienne, 1993-1997.jpgA la mémoire d’une omelette norvegienne.

Visible sur le site du centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques.

 Théo Mercier infatigable expolrateur

collection2 collection_(detail)_bisbis.jpg

 

 

 

 

Caspar Berger les très émouvants autoportraits de Caspar berger qui travaille avec le moulage comme matière artistique. Il reconstitue son corps par le système de la radiologie et de la reconstitution en imprimante 3D, peut être le premier homme à avoir travailler sur son squelette de son vivant.

untitled-2-2012-
untitled-2-2012-

 

self-portrait
self-portrait

 

 

 

 

 

 

 

Nam June Paik

Nam Jun Paik travaille beaucoup – vraiment beaucoup autour de la télévision comme objet rituel, objet contemporain porteur de message, hermès du quotidien… Nam June Paik.jpg

 

Roland Cognet un travail sur le lien, entre les materiaux, entre la nature que l’homme a éloigné de l’animal, magnifique travail

files/les formes sont reliées.jpg
« les formes sont reliées » 2014
Matériaux mixtes
55x37x34cm
galerie Duboys Paris

files/meute parc samsara 2.jpg
« Meute » 2011 Parc de sculpture Samsara
Collection Privée
Bronze, chaque élément 270x120x40 cm
Photo Tim Perceval

Julian Crouch et ses marionettes si vivantes

Mâkhi Xenakis son travail sur « Les folles d’enfer de la Salpêtrière » entre autre. Son travail est riche de recherches, elle explore toute les pistes insatiable, se déploie.

 

Dino Valls ce qui me dérange chez Dino Valls  c’est son coté volontairement macabre, mais c’est une peintre de grand talent qui revisite son autoportrait au travers de tous les âges de la peinture en réutilisant les codes, toujours dans l’esprit du cabinet de curiosité.111-DIES-IRAE.jpg

Du coté des galeries:

la galerie papillon les artistes de cette galerie sont très très souvent de très très bons choix, à visiter sans modération

centre de recherche du verre et des arts plastiques

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s