Le fantôme

Héros du quotidien que celui qui combat ses fantômes. Un fantôme peut être persistant, bien accroché, il demande une attention spéciale, a besoin de réparer son histoire, après il peut partir, c’est bien de pouvoir le laisser partir.

Je vous recommande la lecture du livre de Bruno Clavier: »les fantômes familiaux »

interview de Bruno Clavier sur les fantômes familiaux

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s